Logement : Solutions techniques et financières

Avec le grand âge et la perte progressive d'autonomie, le domicile de votre parent peut avoir besoin de travaux d'adaptation dans son logement qui tiennent compte de ses difficultés à se déplacer, à accomplir certains gestes de la vie quotidienne...

Le mouvement Pact Arim pour l'amélioration de l'habitat

Le Mouvement Pact est le premier réseau associatif national au service des personnes et de leur logement. Il est composé de 145 associations et organismes répartis sur tout le territoire national. Ces associations vous apporteront un appui technique pour les travaux ainsi que conseil et assistance pour le montage financier. Consultez la rubrique "réseau" sur le site www.pact-arim.org pour trouver l'association la plus proche de votre domicile.


La Fédération nationale d'habitat et de développement rural

Habitat & Développement collecte, traite et met en ligne l'essentiel des aides (nationales et locales) en faveur de votre projet habitat (acquisition, construction, amélioration). Ce travail est soutenu par l'Agence Nationale de l'Habitat et le Ministère des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer.

Rendez-vous sur le site www.habitat-developpement.tm.fr, rubrique "Toutes les aides à l'habitat", puis sélectionnez votre département dans la liste déroulante pour trouver les aides proposées.


L'Agence Nationale pour l'amélioration de l'habitat

barre-de-maintienL'Anah est un établissement public créé en 1971. L'Agence a pour mission de mettre en oeuvre la politique nationale de développement, de réhabilitation et d'amélioration du parc de logements privés existants.

Pour cela, elle accorde des subventions -sous conditions de ressources- aux propriétaires occupants en situation de handicap (installation de main courante, modification de l'aménagement et de l'équipement des pièces d'eau par exemple).

Dans le domaine Handicap, vieillissement, maintien à domicile, elle a publié 3 guides :

  • "Confort pour tous" est un guide pratique qui vient en aide àtous ceux qui souhaitent adapter un logement à tous les handicaps : moteur, vision, audition, mémoire. La première partie, « Logement », propose d'établir un autodiagnostic d'accessibilité et d'habitabilité. Chaque point abordé est illustré de plans donnant une valeur concrète à la démonstration. Tous les aspects de l'aménagement intérieur sont évoqués : circulation, équipements, hygiène, cuisine et repas, repos. La seconde partie, « De la rue au logement », s'attarde sur l'accessibilité depuis l'extérieur. Elle détaille tous les points critiques à envisager : ascenseurs, hauteur des poignées de porte, accès au parking, etc. Très complémentaires, les deux parties s'adressent tour à tour au propriétaire d'un logement et aux copropriétaires d'un immeuble collectif, et d'une manière générale à tous les bailleurs.
  • "Vieillir et bien vivre chez soi". Ce guide pratique propose des solutions pour améliorer l'autonomie des personnes âgées et favoriser leur maintien àdomicile. Il présente des idées de travaux d'amélioration et d'adaptation du logement àfaire réaliser. A travers des illustrations pédagogiques, il passe en revue les différentes parties d'une habitation pouvant faire l'objet d'aménagements : abords du bâtiment, chambre, cuisine, salle de bains et toilettes, parties communes le cas échéant. En fin d'ouvrage, des conseils pratiques pour savoir où s'adresser sont disponibles. Ils vont permettent d'initier une démarche de diagnostic de ses capacités physiques, de chiffrer les travaux àréaliser ou de trouver des aides financières. « Vieillir et bien vivre chez soi » s'adresse aux personnes âgées, mais également àleurs propriétaires bailleurs ou aux responsables de l'action sociale.
  • "L'adaptation des logements existants au handicap et au vieillissement" Ce guide pratique a pour but de dresser une liste des équipements utiles à l'adaptation des logements au handicap et au vieillissement. Il présente les produits indispensables à chaque partie d'un logement individuel ou collectif : des accès extérieurs au contrôle de l'éclairage, en passant la circulation, les sanitaires, la cuisine, etc. Revêtements, accessoires électroniques, petits éléments adaptés au handicap et à l'âge sont ainsi passés en revue. Pour chaque équipement, le guide présente la problématique spécifique et les solutions disponibles, le cas échéant accompagnées d'un rappel de la réglementation et des différentes options techniques envisageables. En fin d'ouvrage, une très utile liste des fabricants et importateurs est disponible. Ce guide s'adresse aux propriétaires et copropriétaires, bailleurs ou occupants, ainsi qu'aux professionnels du bâtiment en charge des travaux d'adaptation des logements.

Téléchargez ces 3 guides sur le site de l'ANAH (www.anah.fr), rubrique "Les guides pratiques"

fenetre garde-corps

Le crédit d'impôt en faveur de l'aide aux personnes

impotsDepuis 2005, les propriétaires et locataires peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt pour certaines dépenses engagées dans leur résidence principale et destinées à venir en aide aux personnes.

Donnent droit à cet avantage fiscal, les dépenses d'installation ou de remplacement d'équipement spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées (baignoire à porte, W.C adapté..) ou de sécurité et d'accessibilité (barre d'appui).

Pour en bénéficier, il faut recourir à une entreprise et faire réaliser des travaux précis (liste limitative).

Le crédit d'impôt est égal à 25% des dépenses engagées retenues pour la période allant du 01.01.2005 au 31.12.2010, dans la limite d'un plafond de 5 000 € pour une personne seule et de 10 000 € pour un couple (majoration de 400,00 € par personne à charge).

Sources :
http://www.notretemps.com
http://pact-arim.org
http://www.habitat-developpement.tm.fr
http://www.anah.fr
http://www.impots.gouv.fr